Le Ficus : les méthodes pour réussir la bouture de cette plante

Le ficus benjamina est une plante qui peut s’imposer en devenant un arbre avec des figues. Il peut arriver de vouloir l’obtenir dans plusieurs endroits. Pour sa multiplication, la bouture s’impose et trois méthodes sont utilisées pour réussir cette opération. Découvrez donc plus en détails chacune des trois méthodes pour réussir la bouture de cette plante d’intérieur.
 

La méthode de bouture à l’eau
 

C’est une technique assez facile mais qui demande un peu de disponibilité. Cette methode consiste à couper les tiges de 10 à 15 cm environ en prenant le soin de les désinfecter à l’alcool 90° et en y laissant quelques petites feuilles. Après, tremper la tige dans de l’eau contenant du charbon. Le role de ce dernier est de maintenir l’eau limpide. Pour avoir un bon résultat, il est conseillé de changer l’eau chaque jour et au bout de 6 a 8 semaines, des racines sortent et les tiges peuvent être séparées dans différents pots pour la poursuite de la croissance.
 

A lire également : Aérographe pour les fresques : Techniques, et conseils d’utilisations pour les débutants

Le bouturage à l’étouffée
 

Il s’agit d’une méthode qui permet de maintenir la tige dans le bon sens en veillant à la protéger des mauvais courants d’air. Tout comme la première méthode, celle-ci consiste à sectionner la tige désinfecter et trempée d’hormone de bouturage puis l’introduire dans du terreau contenu dans un pot. Veiller à ce que la lumière puisse avoir accès au plant. Au bout de quelques semaines les racines vont pousser.
 

La technique de bouture au rouleau
 

Avec cette troisième méthode, il est recommandé de faire une couche de terreau sur un sac poubelle constitué de plastique. Mettre les boutures puis enrouler le tout par une ficelle pour le maintenir debout à l’abris des mauvais courants d’air. Des semaines après, les racines pourraient sortir et les tiges peuvent être planter en terre.
Trois méthodes sont le plus souvent utilisées pour réussir le bouturage de ficus benjamina. Mais d’autres espèces de cette plante peuvent être prise en compte par les techniques énumérées ci-dessus.

A voir aussi : Comment optimiser l’espace dans une petite maison ?