Les bienfaits des potagers urbains à Genève

En ce moment, la ville laisse place à zones industrielles, commerciales et résidentielles. Cela augmente la produite de la pollution mais aussi à l’émission du gaz à effet de serre. C’est pour mieux faire face à ce genre de problèmes que les potagers urbains voient le jour à Genève. De plus en plus de foyers et d’entreprise font cette pratique, pour contribuer à la protection de l’environnement. C’est aussi une pratique qui apporter des bienfaits au niveau de la société en favorisant les échanges. En continuant à lire cet article, vous allez en savoir un peu plus sur les potages urbains. 

Comment s’organise Graine de Carotte dans la mise en place de potagers urbains ?

Les potagers urbains est une forme d’agriculture urbaine, qui est toujours une forme réémergente d’agriculture. Le principe de cette forme d’agriculture est bien simple. Il consiste à convertir un espace quel qu’il soit en terrain agricole. Cela peut être une toiture végétalisée, une cour, ou encore un espace public, etc. C’est aussi une manière de se nourrir de manière durable et locale, en favorisant un retour à la nature et au partage dans les villes. De nos jours, de plus en plus de potagers urbains apparaissent afin de fournir des produits sains, à un prix tout à fait raisonnable.

A lire également : Quels types de couverture toiture pour votre habitation ?

Une Carte interactive des potagers urbains à Genève vous montre les endroits où des potagers sont installés à Genève. Des potagers qui ont été mises en place avec l’aide de Graine de Carotte. Il s’agit d’une agence qui se spécialise justement dans les potagers urbains à Genève. Pour les équipes de Graine de Carotte, le travail dans un jardin en Permaculture, consiste à l’apprentissage, la construction, l’organisation ainsi que l’entretien d’un potager. Voila pourquoi, elles choisissent de vous accompagner pour tous vos projets de potagers urbains à Genève. 

Quels sont les avantages des potagers urbains ?

Le fait de pratiquer les potagers urbains apporte ses lots de bienfaits, tant pour la santé, le bien- être que pour l’environnement.

Cela peut vous intéresser : La chaudière au fioul : quels sont les principaux avantages de cet équipement ?

Les bienfaits pour l’environnement

Il faut noter que la pratique du jardin potager, est une contribution à la préservation environnementale. Ce sont effectivement des potages, dont la culture se fait de manière tout à fait écologique, sans engrais ni pesticides. Cette pratique, contribue également au retour de la biodiversité, en végétalisant du mobilier urbain. Elle permet de même de drainer des eaux de pluie, et de réduire par la même occasion des îlots de chaleur. Les villes qui sont de plus en plus victimes de la pollution, peuvent voir les potagers urbains comme une solution qui est capable d’absorber les gaz à effet de serre. 

Les bienfaits sur la santé et le bien-être

Les potagers urbains ont aussi des bénéfices pour la santé et le bien-être de l’homme. Ils permettent déjà, de favorise une alimentation plus saine, grâce à des fruits et des légumes qui n’ont subi aucun traitement chimique. Le fait de mettre en place, un jardin potager est aussi une activité physique qui peut vous permettre de lutter contre l’obésité et les maladies cardiovasculaires. Les jardins sociaux, sont aussi des piliers de la communauté qui permettent de diminuer le stress, et améliorer par la même occasion l’état de santé émotionnel des citadins. L’agriculture peut aussi avoir un impact sur la socialisation. Elle est aujourd’hui utilisée comme outil de réinsertion sociale. Elle favorise les échanges, et cela entre les cultures, tout comme les générations. C’est l’occasion pour tout le monde d’apprendre et de partager. 

Des bienfaits économiques

Les bienfaits des jardins potagers sur l’environnement et la santé ont bien sûr des répercussions sur l’économie. Désormais, il y a des fermes urbaines qui permettent à plusieurs personnes de travailler. La végétalisation des espaces peut aussi conduire à une hausse de la valeur foncière e général. Avec toutes ces pratiques qui se font dans le respect de l’environnement, réduction des transports, des emballages, recyclage des déchets organiques. L’agriculture urbaine est finalement une démarche qui a une place importante dans le développement durable des villes ainsi que leur engagement économique. 

Comment démarrer votre potager urbain ?

Pour commencer, vous devez d’abord trouver des pots. L’idéal est de se tourner vers les pots biodégradables. Vous pouvez en trouver dans la plupart des jardineries. C’est pour mieux recourir à des techniques qui permettent de directement mettre les semis ainsi que leurs contenants en terre. Vous devez également penser à l’achat de terreau à semis biologiques si vous débutez dans la mise en place des potagers urbains. Vous pouvez en trouver dans les jardineries. Sinon, vous pouvez également le faire vous-même, avec de la terre, du compost, ainsi que de la tourbe. N’oubliez d’installer votre potager dans un endroit qui reçoit de temps en temps de la lumière. Pour finir, arrosez vos plantes en douceur. 

Bref, la Stratégie climat de la ville a pris plusieurs mesures quant à la préservation de l’environnement. C’est dans cette optique que le développement des initiatives de jardinage et de potagers urbains avec les habitants voit le jour. Et en matière de culture urbaine, la ville de Genève collabore avec différentes associations comme Graine de Carotte. Cette dernière, a d’ailleurs procéder à un recensement des initiatives locales, sur une carte interactive. En utilisant des équipements et outils souvent simples, les potagers urbains permettent de ramener un peu de campagne en ville, en mettant en même temps en place, des lieux de détente et de rencontres. Les potagers urbains peuvent très bien s’épanouir dans les squares, parcs, friches, balcons ou encore terrasses.