Techniques modernes d’isolation des combles

Dans une habitation, il est estimé que près de 40 % des pertes d’énergies passent par les combles. En plus de l’inconfort qu’une mauvaise isolation occasionne, cela représente donc une perte d’argent substantiel. De ce fait, une bonne isolation des combles est donc d’une importance capitale pour les occupants d’une maison. Si vos combles ne sont plus performants, songez de ce fait immédiatement à une rénovation. Vous pourrez décider de confier les travaux à un professionnel ou de vous occuper vous-même de la tâche. Dans tous les cas, découvrez les techniques modernes d’isolation à travers ce petit guide.

Avantages de l’isolation des combles : Économies d’énergie, confort

L’isolation des combles est une étape fondamentale pour améliorer l’efficacité énergétique d’une maison et garantir un confort thermique optimal. L’adoption de techniques modernes d’isolation des combles transforme l’efficacité énergétique des maisons. Si vous hésitez à passer à l’action, connaître les avantages liés à l’opération peut vous encourager à rechercher une solution rapide à votre problème d’isolation.

Cela peut vous intéresser : C'est quoi une maison low cost ?

Les économies substantielles qu’une bonne isolation des combles favorise sont les premiers avantages que l’on peut faire remarquer. En fait, pendant l’hiver, lorsque vous chauffez l’intérieur, la chaleur l’isolation permet de maintenir cette chaleur en intérieur. En cas de problème, la chaleur s’échappe par le toit, ce qui peut alourdir le montant de la facture. Une habitation avec bonne isolation paiera donc peu, jusqu’à 40 % moins cher qu’une autre avec des problèmes d’isolation. 

Au-delà de l’aspect économique, une bonne isolation favorise aussi le confort en intérieur. Cela tombe sous le sens. Vous pourrez faire régner l’ambiance que vous voulez, sans risque que les températures extérieures influent sur celles en intérieur. 

Sujet a lire : Parasol de terrasse : les différents types disponibles sur le marché

Pour aller plus loin, une bonne isolation vous protège des nuisances sonores et également des nuisibles. Elle permet également de rehausser la valeur de votre résidence et se présente comme un bon geste écologique. 

Matériaux d’isolation : Laine de verre, laine de roche, ouate de cellulose, etc

Les matériaux d’isolation sont très variés. Il vous revient donc de choisir l’isolant que vous voulez utiliser. On peut citer entre autres :

  • laine de verre ;
  • liège en granulés ;
  • laine de roche ;
  • laine de lin ;
  • laine de chanvre ;
  • ouate de cellulose.

Il est cependant intéressant de noter qu’à épaisseur égale, ces matériaux ne se valent pas. Les plus plébiscités en ce moment sont les laines de verre et de roche. Ces dernières possèdent des propriétés thermiques et acoustiques extrêmement intéressantes, puisqu’elles sont d’origine végétale. Pour vos travaux de rénovation, vous pourrez donc opter pour l’une d’elles. 

Techniques d’installation : Méthodes d’isolation efficaces

Si vous ne voulez pas faire appel à des problèmes pour la pose de vos isolants, vous devrez savoir comment réussir l’opération. De nombreuses techniques existent, et elles sont adaptées à des situations particulières. 

L’isolation des combles par soufflage

Cette technique est utilisée en cas de combles perdus. Pour ceux qui ne le savent pas, on parle de combles perdus lorsque ces derniers ne sont pas aménageables à cause de certaines raisons. Il peut d’agir d’une toiture trop inclinée, d’une hauteur sous plafond insuffisante ou même une charpente enchevêtrée. 

La technique consiste à projeter l’isolant en vrac dans les combles, en se servant notamment d’une cardeuse. Notez que cette méthode est facile à mettre en œuvre et qu’elle est efficace pour supprimer les ponts thermiques dans la pièce.

L’épandage d’un isolant en flocons

Cette technique de pose est aussi efficace que la première. Elle est aussi utilisée en cas de comble perdu, mais implique cependant que vous soyez capable de tenir debout dans les combles. Vous devez alors repartir des flocons d’isolant entre les solives pour réduire la perte de chaleur. Vous devez ensuite prévoir un pare-vapeur à la face intérieure de la première couche. Cela permet d’éviter les ponts thermiques. 

La pose d’isolant en rouleau 

Comme les deux techniques précédentes, celle-ci est aussi utilisée en cas de combles perdus. Ici, vous devez isoler le plancher d’étage en y posant deux couches de l’isolant de votre choix. La première couche doit être posée entre les solives et la seconde est posée perpendiculairement à la première couche afin de supprimer les ponts thermiques. 

L’isolation des combles par l’intérieur

Lorsque le comble est aménageable, c’est-à-dire transformable en pièce de vie, une isolation par l’intérieur est possible. Trois méthodes sont possibles dans ce cas. Il peut s’agir de l’isolation des rampants de toiture, de l’isolation des pignons et de la pose d’un doublage isolant. 

L’isolation par l’extérieur

Encore appelée sarking, cette technique consiste à isoler les combles sans toucher à l’intérieur de la pièce ni réduire la hauteur sous plafond. Pour cela, vous devrez retirer la toiture afin de poser une ou deux couches d’isolant sous forme de panneaux rigides. Au terme de l’opération, la toiture doit être à nouveau reposée, cette fois-ci sur l’isolant préalablement posé. 

Réglementations et aides financières : Normes et subventions disponibles

L’isolation des combles peut être une opération très coûteuse. Heureusement que des aides de l’État existent pour vous soulager. Ils dépendent cependant du montant de votre revenu et de la région où se trouve votre résidence. 

Voici quelques exemples de subventions disponibles et dont vous pourrez profiter : 

  • MaPrimeRénov’ et MaPrimeRénov’ Sérénité ;
  • le PAR (prêt Avance Rénovation) ;
  • l’éco-prêt à taux zéro ;
  • la TVA à taux réduit ;
  • les primes énergie ;
  • les aides locales. 

L’importance de l’isolation des combles pour une maison éco-énergétique

Si vous rêvez d’avoir une résidence éco-énergétique, le premier point à vérifier, c’est l’état de l’isolation de vos combles. Cela est primordial parce que les combles se présentent comme la principale zone de déperdition de chaleur dans un bâtiment. 

Que ce soit en hiver comme en été, une bonne isolation vous permet de maintenir une température stable en intérieur. Cela vous évite ainsi de trop chauffer ou de trop refroidir, ce qui se traduit par des économies d’énergie significatives.