Poser des meubles de cuisine sur du placo : comment faire ?

Bien souvent, on exploite tous les espaces perdus en hauteur pour placer des meubles de rangement. Un placo en polystyrène est parfait pour poser un meuble de cuisine ou une étagère. Cependant, lorsqu’un placo est trop chargé, une catastrophe peut survenir. Pour savoir si on peut fixer ou non un meuble sur une plaque de plâtre, il faut connaître sa capacité de charge. 

Les atouts d’un placo en polystyrène

Un placo en polystyrène est une plaque de plâtre mélangée avec une couche de polystyrène isolante. Ce matériau est utilisé comme un isolant ou un revêtement des murs extérieurs et des murs intérieurs. On l’utilise également dans les cloisons. Comme il est enveloppé d’une couche isolante en polystyrène, il est possible de fixer une charge lourde sur un placo. Mais peut on fixer des meubles de cuisine sur du placo ?

Cela peut vous intéresser : Comment laver un coussin microbilles ?

Un placo en polystyrène profite de nombreux atouts : 

  • Un prix abordable.
  • Facilité de pose.
  • Multi-usage.

On peut l’utiliser comme support d’un meuble de cuisine ou d’une étagère. Cependant, même si la fixation de charge sur un placo est possible, il faut d’abord connaître sa résistance à l’arrachement

A lire aussi : Quelles sont les astuces pour choisir un bon plombier ?

Connaître la charge maximale qu’un placo peut supporter

Avant de poser un meuble de cuisine, il est indispensable d’évaluer le poids maximal qu’un placo peut supporter. Certains meubles sont faits de bois léger et d’autres alourdissent le support en plaque de plâtre. Aussi, pour connaître la charge maximale, deux critères doivent être pris en compte : 

  • Le mode de fixation : doublage ou cloison sur ossature, doublage collé ou vissé, placo au plafond.
  • Le type de chevilles : métallique, plastique, NP.

Pour une charge normale, soit moins de 35 kg, on utilise le plus souvent : 

  • Des chevilles en plastique : MZK.
  • Des chevilles en métal : Molly.

La charge du placo est déterminée en fonction du mode de fixation et du type de cheville : 

  • Pour un doublage ou cloison sur ossature : il faut utiliser une cheville de type Molly ou plastique MZK pour une charge inférieure à 30 kg. Pour une charge supérieure, il vaut mieux utiliser un renfort.
  • Pour un doublage collé ou vissé : on peut utiliser les mêmes chevilles pour fixer un meuble avec un poids inférieur à 30 kg. Si la charge dépasse 30 kg, on utilise des chevilles NP. On les fixe dans la maçonnerie par doublage isolant.
  • Pour un meuble pesant 5kg sur un placo au plafond : on utilise des segments à ressort. Si la charge dépasse les 15 kg, on mise sur des chevilles à expansion ou de visser tout simplement la charge dans le gros œuvre.

Enfin, il est conseillé de bien renforcer le mur en placo dans le cas des charges de plus de 30 ou bien de 40 kg. Cela afin de bien répartir le poids, notamment, sur une plus grande superficie. Il faut de ce fait prévoir le renfort lors de la mise en place du placo.